Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 16:46

J'eu une fois par le passé contacté Raymond, loueur de canoës et de V.T.T. C'était à la mi-juillet, à mon retour de Gênes. Mais comme la météo convenait plus aux herbagers, qui craignent une sécheresse dès que nous rencontrons trois jours d'ensoleillement consécutifs, qu'aux amateurs d'activités en plein air, je n'eu pas d'autre choix que d'annuler cette réservation. Peu avant le weekend du 15 Août un anticyclone avait déposé ses valises juste au dessus de la France. Evelyne Delliat est formelle, le soleil serait bien présent et une vague de chaleur inonderait l'hexagone dans les jours à venir, même en Thiérache où sont climat humide est réputé être un véritable enfer pour les asthmatiques. Une occasion comme celle-ci ne pouvait pas se représenter de si tôt. Je décidai donc de quitter la ville de Lille le samedi matin pour la verdoyante campagne thièrachienne, habillé de tongs et d'un maillot de bain sous mon short je prenais la route direction Autreppes, petit village situé en plein cœur de la vallée de l'Oise. La base nautique est signalée à l'entrée de la commune, à côté de l'axe vert. Je me présentai à des personnes sous un barnum à l'abri des U.V. Ces dernières consultèrent un listing où mon nom apparaissait. Je payai la somme de douze euros au moyen de chèques vacances. Puis, enfilai un gilet de sauvetage, empruntai un bidon de plastique dans lequel j'enfermai à l'abri de l'humidité appareil photo, téléphone et d'autres objets qui craignaient l'eau. Je saisissais une pagaie à la volée, avant de trainer mon kayaks jusqu'à la rivière. Me voilà partis pour un parcours de dix kilomètres entre Autreppes et Englancourt sur les traces de Stevenson, l'auteur écossais du célèbre Dr Jeckyll and Mr Hyde qui emprunta la même voie d'eau que moi à ce moment et écrivit à ce propos : " L'air était pur et doux parmi tous ces champs verts et toutes ces choses vertes qui poussaient. Rien qui indiquât l'automne, dans le temps. Et quand à Vadencourt, nous nous embarquâmes au bord d'une petite prairie, en face d'un moulin, le soleil perça les nuages et fit resplendir toutes les feuilles dans la vallée de l'Oise, nature qui frappe davantage l'oeil de l'homme." Contrairement à l'Ardèche, au gorges du Verdon ou à celles du Tarn, l'eau n'était pas transparente ou bleue turquoise mais trouble avec des algues fleuries et des nénuphars. Pas suffisamment cependant pour m'empêcher d'apercevoir quelques poissons, quelques alvins qui filaient à l'anglaise dès que je m'approchai d'eux, avec mon embarcation. Poules d'eau, canards, balbuzards et quelques vaches qui descendaient des pâtures s'abreuver dans l'eau sont les autres animaux que je croisai pendant ma descente tranquille. J'eu même l'occasion de sauver une taupe de la noyade, elle qui luttait dans les eaux vives à regagner la terre ferme malgré ses puissantes pattes antérieures. Du côté de l'architecture, j' aperçu quelques églises fortifiées, un vieux moulin et une centrale hydro-électrique. La navigation fût aisée, l'eau était assez profonde, les berges assez distantes l'une de l'autre pour me laisser transporter sans difficulté, en donnant de temps en temps quelques coups de pagaies pour rester dans la bonne direction. En un peu plus de deux heures seulement, j'arrivai à l'embarcadère d'Englancourt où il me suffit de téléphoner pour qu'une navette vint me récupérer à toute vitesse. Je sentais la vase et ma peau avait rougie par une surexposition au soleil mais c'est bien aise et heureux que je regagnai le point de départ. Peut-être que la prochaine fois, désormais que j'apparaissais comme un navigateur chevronné, dignitaire successeur d'un Magelan, Marco Polo ou Christophe Colomb, je tenterai une plus longue traversée de quinze kilomètres au minimum.

Partager cet article

Repost 0
Published by berenger - dans Ma Thiérache.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les carnets de Bér.
  • Les carnets de Bér.
  • : Cela pourra peute être vous paraitre un peu brouillon mais vous trouverez un peu de tout sur mon blog : des impressions de voyages, chroniques de concert, missives contre des organismes incompétants, à vous de voir ce qui vous interpelle le plus
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens