Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 12:36

Je suis tombé à l’eau. Je suis à demi-nu et j’ai froid. Je claque des dents et j’ai la chaire de poule. La peur me gagne. Je ne veux pas me noyer. Je n’ai pas pied, bien que je puisse voir le fond à travers l’eau transparente. Je n’ai ni palme, ni combinaison et la planche à laquelle je me raccroche et mon unique salut. Je m'agrippe à elle comme s'il s'agissait d'une bouée de sauvetage. La terre ferme est visible depuis là où je me trouve, mais semble en même temps si loin, inatteignable même. Il n'y a pas un pet de vent. J’entends des cris tout autour de moi. Des gens se jettent à l’eau, certains plongent la tête la première, d’autres sautent les pieds joints, les bras le long du corps, droits comme des « i ». Des « splash », des « plouf » provoquent des ondulations liquides, de mini vaguelettes que je dois surmonter, m’efforçant de garder la tête au dessus de la surface, pour ne pas boire la tasse. J’essaie tant bien que mal d’agiter les jambes, de réveiller mes muscles transits mais je fais du surplace. Je suis essoufflé. A chaque grande inspiration que je prends, c’est une gorgée de flotte que je risque d’avaler de travers. J’ai cessé de battre des jambes optant plutôt par un mouvement de brasse qui demande moins d’énergie. Ma planche progresse lentement devant moi. Une crampe m’assaille le mollet gauche, me coupant dans mon élan. Un naufragé essai de s’accrocher à mon pied, je lui donne un coup de talon pour ne pas être entrainé par ce dernier dans les abysses. Une équipe de secouristes arrive. Des maîtres nageurs nous tendent des perches auxquelles nous nous agrippons pour nous extirper de se bourbier. Nous sommes tous sortis d’affaire, aucune victime n'est à déplorer. Nous tentons de nous réchauffer en revêtant des serviettes sur nos épaules. Il est midi, il est temps d’aller prendre notre douche et de nous rhabiller. Le bus attend dehors devant la piscine municipale d’Hirson pour nous ramener à l’école primaire de Neuve-Maison. Chaque vendredi matin, est consacré à la leçon de natation.

Partager cet article

Repost 0
Published by berenger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les carnets de Bér.
  • Les carnets de Bér.
  • : Cela pourra peute être vous paraitre un peu brouillon mais vous trouverez un peu de tout sur mon blog : des impressions de voyages, chroniques de concert, missives contre des organismes incompétants, à vous de voir ce qui vous interpelle le plus
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens