Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 14:29

Avec la fougue de mes dix-huit ans, je suis à ce moment précis, agité, haletant, le palpitant battant la chamade. C'est à contre cœur et en retard que je suis venu à ce rendez-vous bihebdomadaire, programmé depuis la fin de l'été sur mon emploi du temps

_ Mettez-vous à l'aise. Enlevez-vos blousons et asseyez-vous.

Dans la pièce, les radiateurs sont allumés, il fait bon. Ma chaise, une simple planche de bois et son dossier, soutenus par une structure métallique, est peu confortable.

_ Maintenant, écoutez-moi attentivement.

Je tends l'oreille, en finissant de m'installer.

_ Reprenons, là où nous nous étions arrêtés la semaine dernière.

.J'essaie de me remémorer le contenu de la dernière heure passée ici. J'ai tout oublié ou presque.

_ Rappelez-vous, le jour précédent, nous avons travaillé sur l'inconscient. L'inconscient qu'est-ce que c'est ? L'inconscient ou inconscience, il faut se la représenter comme des tiroirs dans lesquels sont archivés les dossiers enfuis de votre mémoire...

La voix parle d'un ton calme, posé, rassurant. Chaque mot est articulé dans un débit lent, apaisant.

_ Des souvenirs, des émotions que votre cerveau a, pour des raisons diverses et variées, décidé d'oublier...

_ Quoi ? Que dit-elle ?, J'ai un instant perdu le fil dans un moment d'inattention.

_ A ce titre, l'hypnose interpelle votre surmoi...

Ma respiration se fait plus ample, plus tranquille.

_ Selon Freud, père de la psychanalyse...

Mes paupières deviennent lourdes, de plus en plus lourdes.

_ Bien ! Fermez- les yeux et concentrez-vous.

Ma vue se trouble, une vague de douce chaleur m'enveloppe. Je ferme les yeux.

_ Maintenant que vous êtes parfaitement détendu, imaginez -vous...

Je me sens partir. Mon esprit divague. La voix semble s'éloigner, se faisant plus distante, comme un écho.

_ " Ai confianceeeeeeeeee..."

J'ai de plus en plus de mal à retenir mon attention, à garder le contrôle.

_ Dans ces cas là, on peut dire que vous êtes en état d'hypnose.

J'ai des fourmis dans le jambes, aux avant-bras, jusque dans la moelle épinière.

_ Etes- vous ici avec nous ?

Je suis complétement endormi. J'entends cependant la question qui m'est posée mais demeure, dans mon état de léthargie, incapable de répondre.

_ Monsieur ! Réveillez-vous, réveillez-vous !

_ Hein ? Qu'est-ce que c'est ?

Pour programmer des heures de philosophie sur notre planning les vendredis en dernière heure de cours, succédant à deux heures de sport ou le lundi matin à la première heure, on ne peut pas dire dans ce cas que le Conseiller Principal d'Education ait fait preuve de pragmatisme lors de la constitution des emplois du temps... Si bien qu'il valut à mon professeur de dire au cours du conseil de classe bouclant le second trimestre : " Bérenger ? Je ne sais pas qui c'est, jamais entendu le son de sa voix..."

Partager cet article

Repost 0
Published by berenger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les carnets de Bér.
  • Les carnets de Bér.
  • : Cela pourra peute être vous paraitre un peu brouillon mais vous trouverez un peu de tout sur mon blog : des impressions de voyages, chroniques de concert, missives contre des organismes incompétants, à vous de voir ce qui vous interpelle le plus
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens