Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 13:50

Puisque la question est sempiternellement posée,

J’ai jugé utile d’y répondre une bonne fois pour toutes :

Quelle est la différence entre un tag et un graff ?

La nuance n’est pas si simple qu’il n’y parait.

Le tag.

Le tag est la simple retranscription d’un blaze personnel ou de celui d’un crew (CDT pour Chasseur De Trains par exemple) sur un murs, un banc public, une rame de métro... La couleur du tag est unie et celui-ci, sans perspective. Le tagueur utilise la plupart du temps un simple marker. La signature du vandale peut être ornée de boucles, arrondis, de petites étoiles et autres froufrous pour faire pus joli. On dénote une certaine spontanéité dans le tag, bien que la calligraphie soit plutôt chiadée, il faut faire vite pour le réaliser, dès fois sans même lever la pointe du feutre de son support. Certains tags sur des vitres sont réalisés à l’acide (gravage), une pratique qui en plus d’être illicite, n’en demeure pas moins dangereuse.

Le graff.

 

Le graff est lui aussi la retranscription d’un pseudonyme ou de celui d’un groupe mais plus élaborée que le simple tag. Le graff est le plus souvent réalisé à la bombe, et peut comporter des techniques mixtes (bombe aérosol, rouleau de peinture, marker…). Celui-ci est réalisé de différentes couleurs avec un lettrage très travaillé, donnant un effet trois dimensions une fois l’œuvre achevée. Le graffiti doit être visible et de loin, c’est pour cela que certains sont peints en hauteur des bâtiments avec des tons « flashy ». Peindre son nom sur un train permet à l’artiste (qui risque une amende salée et des peines d’emprisonnement) de s’exporter partout, là ou ira le train. Ce qui donne plus de visibilité au graffeur que s’il avait réalisé son méfait sur un support fixe.

La fresque.

Enfin,  lorsque l'on évoque toute représentation de personnages qu’ils soient hommes politiques, artistes, de fiction ou autres, les dessins mettant en scène, des animaux, des objets, dans des tableaux urbains au ton new school on parle alors de fresques

Partager cet article

Repost 0
Published by Bérurbex
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les carnets de Bér.
  • Les carnets de Bér.
  • : Cela pourra peute être vous paraitre un peu brouillon mais vous trouverez un peu de tout sur mon blog : des impressions de voyages, chroniques de concert, missives contre des organismes incompétants, à vous de voir ce qui vous interpelle le plus
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens