Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 18:21

   Réchauffement climatique, catastrophes naturelles, raréfaction des énergies fossiles, déboisement, famine sont autant de thèmes que les médias abordent à profusion alors que la population mondiale atteint désormais les sept milliards d'habitants.

    D'un autre côté, le bio, la récup' et les énergies propres ( solaires, hydrauliques ou éoliennes ) sont à la mode et l'on compte autant de décroissants qui glanent à la fin des marchés, que l'on recense de bobos aux environs. Un béret sur la tête, le dos courbé, poussant un caddy d'une main, ramassant des fruits gâtés de l'autre, vous les reconnaîtrez facilement de part leur look de berger pyrénéen vivant en milieu urbain.

    Le décroissant fréquente toujours les mêmes endroits où il sera sur de côtoyer des personnes qui partagent ses idées comme ses goûts vestimentaires, dont la tenue phare est composée d'un sarouel, d'un gilet en peau de mouton ou d'autres habits 100% pur coton . Le café citoyen du coin de la rue est son Q.G. Les figures de proue de l'alter-mondialisme comme Besancenot et la célèbre moustache de José Bové ses idoles. Le régime alimentaire du bourgeois-bohème est au mieux de type végétarien lorsqu'il n'est pas carrément rachitico-végétalien.

    Cependant, il est possible de diminuer son impact néfaste sur le nature sans tomber dans je ne sais quel carcan écolo, ni faire de prosélytisme. Sans propagande donc, voici une petite liste de nouveaux gestes, adoptés au quotidien et de mauvaises habitudes que j'ai chassé pour le bien de notre mère nature.

 

    Mettre un autocollant stop-pub sur la boîte à lettre.

    Auchan, Carrefour, Leclerc, Agrigel, Picard... autrefois gavée de publicités alimentaires ou non-alimentaires jusqu'au bord de l'explosion, il était temps de mettre ma boîte à lettre au régime ! Celle-ci ne risque plus l'indigestion, dégobillant par la fente des réjections de prospectus en boule, maintenant qu'est scotché à son front un autocollant sur lequel il est écrit : " pas de pub, merci ".    ( voir : http://berengerlapin.over-blog.com/article-mail-envoyee-a-plusieurs-distributeurs-de-gratuits-51835904.html )

 

     Passer à la facturation électronique.

    EDF, GDF, opérateurs téléphoniques... proposent d'envoyer vos factures à votre adresse mail et encore une fois, c'est ma boîte à lettre qui en a profité. Afin d'éviter tous litiges avec votre fournisseur d'énergie ou de télécommunication, vérifiez bien que les factures ne restent pas bloquées dans vos spams.

 

    Faire du compost dans votre jardin.

    Facile et peu coûteux à fabriquer, mon composteur est devenu le paradis des lombrics, limaces, escargots et autres charmantes petites bébêtes qui ingèrent déchets végétaux et les restes de nos assiettes pour les transformer en un terreau fertile, bon pour le potager.

 

    Acheter des piles rechargeables.  

    J'ai d'abord, raclé mes fonds de tiroirs et ramassez toutes les piles usagées qui traînaient, avant de les déposer dans l'un des nombreux collecteurs disposés à l'entrée des magasins. En échange, j'ai acheté des piles rechargeables et leur chargeur. Faites-en autant pour que votre fille, puisse continuer à jouer avec sa poupée qui pleure, pendant que votre fils vous casse les oreille avec son camion de pompier qui fait "pin-pon" tandis que vous zappez devant votre télé. Finis d'acheter en permanence des alcalines contenant des produits toxiques comme du mercure par exemple.

 

    Laisser la voiture au garage.

    Depuis que j'ai serré le moteur de ma chiotte, une vieille Fiat Uno immatriculée en " WC", j'ai d'abord utilisé les transports en commun avant de passer au V'LILLE, le système de vélo en libre-partage qui permet de se déplacer en se dégourdissant les jambes et en s'oxygénant sans polluer. Messieurs les bien-pensants, laissez la Fiat Cinquecenta à l'étable et ressortez vos vieux vélos hollandais. Si vous ne trouvez pas les freins, souvenez-vous que les roues se bloquent par rétropédalage.

 

    Trier vos vieux objets en métal.

    Un V.T.T qui croupissait dans le garage, une vieille armoire métallique, des poêles et des vieilles casseroles rouillées, ont été apportés à FRT, une casse à quelque mètres de chez moi qui rachète tout les vieux métaux. En plus de gagner un peu de place à mon domicile, j'ai empoché un petit chèque non-négligeable lorsque les jours de repos, vous joignez l'utile à l'agréable.     

 

     Recycler son ancien mobile.

     Dans toutes les maisons, ils en traînent dans les tiroirs, des téléphones portables usagés ou obsolètes. Dans les boutiques Bouygues Telecom, il est possible de donner une seconde vie à vos portables. Ramenez ceux dont vous n'avez plus besoin et avec un peu de chance, ils pourront s'ils sont en bon état et assez récents, vous rapporter de l'argent sous la forme de bons d'achat où de dons à des associations caritatives, déductibles de vos impôts. Les téléphones recueillis seront retapés pour ensuite être revendus sur des marchés émergeant.

 

      Acheter une carafe à eau filtrante.

      Les professionnels de la santé recommandent de boire environ un litre et demi d'eau par jour. S'hydrater et favoriser l'élimination est une chose importante pour nos organismes, mais chaque litre bu par des personnes qui ne supportent pas le goût chloré de l'eau du robinet, c'est autant de bouteilles en plastique vidées et un demi litre de pétrole utilisé pour la conception d'un seul contenant. De plus, il semblerait que les produits chimiques nécessaires à la fabrication du plastique des bouteilles, contamineraient l'eau à l'intérieur. En achetant une carafe filtrante, vous n'aurez plus à transporter d'encombrants et lourds packs d'eau, vous réduirez vos déchets et bénéficierez d'une eau délicieuse, débarrassez de son calcaire, du goût de chlore, et des éventuels pesticides ou traces de plomb. Utilisez votre carafe pour remplir votre cafetière ou votre théière, vous les sauverez d'une mort prématurées causée par le calcaire.

 

     Adopter une gallinacé. _ " Fais la poule, fais la poule. Tu seras plus cool ! Fais la poule, fais la p... "   C'est ce que chantent les habitants de la ville de Mouscron en Belgique depuis que la mairie eut une drôle initiative. Les élus ont décidé d'offrir à ses habitants deux poules pondeuses aux foyers volontaires dans le but de réduire les déchets alimentaires. On rigole souvent des histoires belges mais là, faut avouer que c'est pas con. Épluchures, restes d'assiettes, tout y passe sauf les os ! A l'instar des chiens, les poules n'ont pas de dents et ne peuvent rogner le cartilage. Adoptez deux cocottes, et vous réduirez vos déchets et pourrez manger des oeufs frais, issu du *** de vos poules, des bêtes heureuses de gambader dans l'herbe et de picorer une nourriture sans OGM.

Partager cet article

Repost 0
Published by berenger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les carnets de Bér.
  • Les carnets de Bér.
  • : Cela pourra peute être vous paraitre un peu brouillon mais vous trouverez un peu de tout sur mon blog : des impressions de voyages, chroniques de concert, missives contre des organismes incompétants, à vous de voir ce qui vous interpelle le plus
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens