Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 19:10

  Début 2011, je vais voyager " gratos " comme dirait le patriarche au teint jaune et au yeux globuleux, de la célèbre " famille la plus déjantée d'Amérique ". Sans avoir au préalable consulté Huggy les bons tuyaux, je me suis fait offrir une croisière d'une semaine en Norvège pour deux personnes. Tout à commencé jeudi dernier. Pendant la pause déjeuner, je consultai ma boîte mail perso quand je lu l'un d'entre eux dans lequel on me demandait de rappeler celui qui l'avait écrit. Je reçois régulièrement des spams que j'élimine sans même les consulter, les notifiant comme "courriers indésirables " mais jamais un hameçonnage m'invitait à décrocher mon téléphone.  La curiosité l'emporta sur mon tempérament plutôt méfiant, alors je composai le numéro qui était fourni. Au bout de quelques sonneries, quelqu'un décrocha.

                _ Bonjour Monsieur, ici M. Cojin. J'ai reçu un mail de votre part qui m'invitait à prendre contact avec vous.

                _ Bonjour, attendez un petit instant, je retourne à mon bureau. Rappelez-moi votre nom ?

                _ Monsieur Cojin.

                _ Voyons... Ah oui ! Eh bien Monsieur Cojin, j'ai le plaisir de vous annoncer que vous avez remporté le premier prix à notre grand jeu-concours, à savoir...

              La suite, vous la connaissez. Je du alors laisser mes coordonnées complètes afin qu'une personne en charge d'organiser le voyage prenne contact avec moi. Par mails interposés, j'eu dans un premier temps le détail du lot qui comprend les vols Paris / Bergen et de la Norvège septentrionale à Paris, et la croisière de sept jours à bord du MS Mitnadsol qui n'a plus rien à voir avec les anciennes embarquations vikings,  en pension complète. J'eu alors à proposer plusieurs dates de disponibilité et enfin, on me confirma que je partirai mi-février avec la personne de mon choix.

 

 http://www.hurtigruten.fr/norvege/Voyages/classiques/7-jours-bergen-kirkenes/ 

 

 

                  Mais avant cela, pendant la période où les cabanons en bois, décorés de branches de sapin et de gui, humant le pain d'épice et le vin chaud à la canelle, poussent comme des champignons dans de nombreux centre- ville, j'irai passer un séjour bon marché à Strasbourg. Ce court voyage est organisé pour les festivités de fin d'année par mon entreprise dans le cadre de la future fusion avec sa cousine de l'Est. Au programme il est normalement prévu que nous prenions le tgv un vendredi de décembre en fin de matinée, après un bref quartier libre l'après-midi, nous irons diner dans un château avant de rentrer nous coucher ( ou pas ) à l'hôtel Ibis à quelques pas de la gare. Les transports, le repas et la nuit d'hôtel seront pris en charge par le C.E de ma boîte.

Pour la plupart, le retour est prévu le samedi en milieu d'après-midi mais pour ceux comme moi qui désirent rester une journée supplémentaire à leur charge, il en coûtera l'équivalent d'une nuit d'hôtel, le billet de train sera remboursé à hauteur de 50 €.

 

   Toujours avec mon C.E, entre 2006 et 2009, une fois par an, la moitié du prix d'un séjour pouvait être remboursé à hauteur de 400 €. Cela m'a permis de me rendre à Montréal pour 350 €, à Marrakech pour 200 € et Prague pour une somme qui était encore plus dérisoire.

    Depuis l'année dernière, un nouveau dispositif a été adopté. En planchant sur le fait que tous les salariés ne partaient pas en vacances et que certains n'avaient donc pas de facture d'hôtel, de billet d'avion ou de train à présenter, les délégués du personnel conclurent que ce coup de pouce que l'on donnait aux uns pour partir alors que ceux qui restaient chez eux n'avaient rien, n'était pas quelque chose d'équitable. Depuis, nous avons tous droit, à la période où son distribuées les étrennes, à un chéquier vacances pour une valeur de 360 €. L'inconvénient, c'est que nous ne pouvons pas les utiliser n'importe où. Cette année, j'ai donné la totalité des chèques vacances d'une valeur unitaire de 10 €, à un agent de comptoir de la SNCF pour des allés- retour Lille - Saint Quentin, Saint Quentin - Lille, pour aller voir les weekends, ma petite amie. Celle-ci habitant désormais avec moi, j'envisage pour 2011 de m'en servir uniquement dans le but de m'offrir un voyage.

 

   Un autre bon plan pour partir pas cher, voir à l'œil, est d'accompagner des groupes scolaires à l'occasion d'un voyage pédagogique. C'est ainsi que l'on ma proposé de partir en janvier prochain en Grèce sans aucun frais. En contrepartie, je devrai chaperonner un groupe de sept collégiens latinistes pendant toute la durée du séjour. Vous allez me demander pourquoi envoyer des latinistes en Grèce plutôt qu'à Rome ? Je l'ignore et à vrai dire, je m'en fou pourvu que l'on parviennent à boucler le dossier et les inscriptions dans les délais pour que cette excursion ne soit pas annulée.

                A noter que vous pouvez également accompagner des personnes âgées, si cela ne vous dérange pas de changer des couches. C'est comme cela que ma tantine est partie visiter Israël et prier devant le mur des lamentations.

 

                Si vous aimez les roads movies et que l'un de vos amis est un sympa routier à l'international, vous pouvez également partir avec lui et parcourir les routes un peu partout en Europe. Afin de ne pas passer pour un touriste dans les restaurants bons marchés qui jonchent les nationales, habillez-vous d'une épaisse chemise à carreaux, portez une casquette, un short en jean effilé et une paire de sabots en bois ( même si vous ne trouvez pas ça beau ! ), ne cachez pas vos kilos superflus et n'hésitez pas à boire de la bière et du vin à table, quelque soit l'heure de la journée. Le dépaysement sera garanti, vous passerez la journée en cabine où vous ne bronzerez que du côté droit ( à l'inverse du conducteur qui lui, bronze du côté gauche ). Vous aurez le plaisir de vous soulager dans des chiottes à la turc ou sur des trônes assiégés par des morbacs. Pendant que ceux-ci s'installent et élisent domicile dans votre toison, vous relèverez des numéros de téléphone inscrits au marqueur ou avec de la merde sur la porte, pour prendre rendez-vous avec un poids-lourd barbus en manque d'affection. Vous vous doucherez dans des stations-service dont le sol est transformé en pataugeoire, essaierez de fermer l'œil dans une couchette juste à côté des pinups sur papier glacé et au dessus du gros Lulu qui ronfle. Vous ferez aussi des rencontres avec de charmantes autochtones aux abords des routes qui vous inviterons à entrer avec elles dans leur caravane, à moins que vous ne soyez déjà à l'intérieur d'un bordel en Espagne.

 

 

 ( à suivre )

Partager cet article

Repost 0
Published by berenger - dans voyage
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les carnets de Bér.
  • Les carnets de Bér.
  • : Cela pourra peute être vous paraitre un peu brouillon mais vous trouverez un peu de tout sur mon blog : des impressions de voyages, chroniques de concert, missives contre des organismes incompétants, à vous de voir ce qui vous interpelle le plus
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens