Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 16:48

 
 Le festival " les nuits secrètes " n'est plus un mystère et Aulnoyes-Aymerie n'est plus une terre inexplorée pour bon nombre  d'entre nous, qui venons au fil des ans toujours de plus en plus nombreux à la mi-Août,  assister à plus de soixante-dix concerts répartis sur trois jours. Nous étions plus de cinquante mille l'année dernière, c'est à croire que certains n'ont pas tenu leur langue et que le bouche à oreille à bien fonctionné depuis la première édition  qui eut lieu en 2002.

 Une des particularité de ce festival est qu'il se déroule  en plein centre-ville.

  Pour aller d'une scène à une autre, nous devions traverser une fête foraine qui se tenait au même moment que le festival, alors nous en avons profité pour y faire un tour d'auto tamponneuses !

 

les nuits secrètes

 

  Les nuits secrètes, ce fût à plusieurs reprises l'occasion de découvrir des groupes dont j'ignorai l'existence ( Jamie Liddel, Hush Puppies, Curry and coco... ) mais aussi de voir d'autres groupes dont la réputation n'était plus à faire ( Keziah Jones, Bashung, Pete Doherty, Vitalic... ). 

 

Vitalic

 

  On dit que " le silence est d'or " alors dans cette optique nous n'étions pas étonnés que le prix des pass pour voir nos bruyants artistes péférés, était relativement bas, d'autant plus qu' une  des deux scène était entièrement gratuite pendant toute la durée du festoche.

  Les petites bourses s'en tiraient à moindre coût en n'assistant qu'aux concerts gratuits et en préférant dormir dans leur voiture plutôt qu'au camping ! 

 

  Camper sur place, c'était relativement sympa. On avait une bonne partie de la journée devant-nous car les festivités ne reprennaient que vers 17h. Avec ce beau-temps, les activités en extérieures ne manquaient pas pour nous occuper. Nous avions emporté dans notre coffre un ballon de football, un freesby, un barbecue et aussi, une toile que nous avions tendu sur le sol et savonné avant de nous jeter dessus, avec de belles glissades contrôlées dans le cadre de jeux interville improvisés avec nos voisins de tente. C'est probablement au cours de l'un de ces jeux que quelques indélicats ont profité  de notre négligence pour fouiller nos Quechua et subtiliser quelques affaires dont des appareils photos. Hélas, tous n'étaient visiblement pas dans l'esprit qui rend ce genre de manifestation si agréable à vivre.

  nuits secrètes

  Le samedi soir, j'avais revêtu le maillot de l'équipe d'Irlande de rugby que j'avais acheté à Dublin chez Caroll's gifts. Un spectateur dit à son ami après m'avoir croisé ;

" _ T'as vu ? Y a même des irlandais qui viennent aux Nuits Secrètes maintenant."

Preuve que le festival connait un succès toujours croissant !

Partager cet article

Repost 0
Published by berenger - dans concerts
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les carnets de Bér.
  • Les carnets de Bér.
  • : Cela pourra peute être vous paraitre un peu brouillon mais vous trouverez un peu de tout sur mon blog : des impressions de voyages, chroniques de concert, missives contre des organismes incompétants, à vous de voir ce qui vous interpelle le plus
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens