Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 18:41

               Réclamation SAV NIKON. 

 

            Madame, Monsieur,

 

            Je ne sais  pas par où commencer pour exprimer mon mécontentement et ne sais plus quoi vous dire de peur de me répéter. Je me lance :

Il y a peu de temps, je cous ai retourné mon appareil photo Nikkon P60 car celui-ci indiquait lors de sa mise en marche « le commutateur est déchargé ». Je ne pouvez alors pas me servir de mon appareil, le problème provenant apparemment de l'alimentation. Vous avez soit-disant mis cet appareil en réparation et me l'avez retourné. A réception, je n'ai pas vérifié immédiatement qu'il fonctionnait à nouveau, pensant que le problème était réglé.

           Là dessus, je vous ai surestimé. Lors d'un week-end dans la campagne axonaise, je me suis muni de mon appareil pour faire quelques shoots. Je me suis alors aperçu que la panne persisté toujours, avec les mêmes causes et les mêmes effets...

           Je n'aurais certainement pas choisi un produit de votre marque si j'avais su qu'il me serait impossible d'immortaliser un seul souvenir en capture ( vacances à Marrakech, naissance de ma filleule ) et si ça continu, je ne serai toujours pas équipé pour mon propre départ à la retraite alors que je n'ai que 30 ans !!!!

            Je vous rappel pour votre gouverne qu'un contrat de vente est un contrat synallagmatique, c'est à dire qui en découlent des obligations pour les deux parties. Ici même, pour le vendeur et pour l'acheteur. J'ai de mon côté largement tenu mes engagements en réglant la facture que vous m'avez présenté, majorée de 2 fois les frais d'expédition pour les retours dans votre S.A.V.  Ces coûts d'expédition représenterons une fois ma missive terminée 10% du prix de votre camelote car dois-je employer un autre terme ?

           J'aimerais que cette mauvaise plaisanterie cesse au plus vite, avant que la garantie n'expire et avant que nous ayons tous besoin d'une canne pour marcher. Je ne vous cache pas que je préférerais un échange avec un appareil neuf plutôt que de récupérer ce nid à problèmes.. J'ose aussi espérer que vous tiendrez cette fois-ci compte des frais d'envoi pour lesquels vous avez fait la sourde oreille la première fois et du temps passé à formuler ces désespérantes requêtes.

 

            Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, en fonction de votre réponse à venir, toutes formules de politesse ou injurieuses que l'on emploi dans ces cas là.
Réclamation pour le remboursement d'un trop-perçu EDF.

                                                                            

Lille, le 21 janvier 2014.

            Madame, Monsieur les illuminés,

 

   Je vous adresse ce courrier car lors de votre précédente facture n° xxxxx du 14/11/2013, vous nous indiquiez que vous m’étiez redevable de la somme de 54.89 €. Il semblerait que vous soyez plus prompts à menacer vos clients de coupures, avec des frais d’intervention, si nous mettons plus de quinze jours à régler la somme de vos parfois exorbitantes factures, plutôt que nous faire parvenir un remboursement de trop perçu. Sur votre site il est indiqué que les remboursements des sommes versées à tord se fait sous quinzaine or, deux mois plus tard, je n’ai toujours rien reçu et aucune soustraction ( opération que vous ne connaissez apparemment pas ) n’a été opérée sur la facture n° xxxxxx du 10/01/2014. J’ai une vague idée de ce que font les services publics avec l’argent du contribuable mais sur ce coup, j’aimerai bien revoir la couleur de mon argent svp.

 

  N’oublions pas que même si vous continuez à bénéficier d’avantages qui vous mettent hors contexte par rapport à la détresse de certains pigeons suspendus à vos câbles, l’ère du monopole et désormais révolue cédant la place à la libre-concurrence  sur laquelle nous sommes peut-être mal éclairés mais qui a cependant le mérite d’exister. J’ai par ailleurs répondu à l’appel d’offre lancée par « l’UFC que choisir » pour changer de fournisseur de gaz au profit de Lampiris qui miracle, propose également la distribution d’électricité ! Après tout, à quoi bon rester fidèle à un fournisseur qui pour vous remercier de votre ancienneté n’offre pas d’autre alternative qu’une faible hausse des coûts chaque année qui en précède une autre.

  J’attends une réponse de votre part  en ce qui concerne mon remboursement qui je l’espère interviendra à la vitesse de la lumière.

 

 

 

 

 

                                                                                       

Partager cet article

Repost 0
Published by berengerlapin.over-blog.com - dans réclamations
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les carnets de Bér.
  • Les carnets de Bér.
  • : Cela pourra peute être vous paraitre un peu brouillon mais vous trouverez un peu de tout sur mon blog : des impressions de voyages, chroniques de concert, missives contre des organismes incompétants, à vous de voir ce qui vous interpelle le plus
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens