Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 17:13
         Nos voisins allemands et belges mis à part, je pensais qu'il n'y avait que ma grand mère pour fêter encore la Saint-Nicolas et me souhaiter bonne fête comme à tous les garçons, chaque année, depuis que je suis en âge de lire les petites cartes kitschs achetées chez l'épicier du village et envoyées dix jours avant la date. A l'après-guerre, Coca est passé par ici et le père Noël a détrôné dans le coeur des petits et des grands, celui qui est de dix-neuf jours son cadet.

        Ma boîte dont le siège niche sur les cheminées d'irréductibles alsaciens, perpétue cette tradition comme une défiance contre le monde uniformisé. Ainsi, sont offertes tous les ans, des cartes cadeaux aux employés, sous le contrôle de l'U.R.S.S.A.F qui en bon père fouettard, distribue des gifles aux employeurs qui se montrent trop généreux avec ses lutins qui bûchent toute l'année pour que la chaussette pendue au pic de la colonne " Chiffre d'Affaire " soit bien remplie à l'heure de l'inventaire.


      La carte magnétique, doit exclusivement être utilisée parmi une liste de magasins, pour l'achat de produits culturels. C'est pour cela que depuis plusieurs années, j'emballe beaucoup de bouquins dans du papier avec pour motifs des rennes, du houx ou encore des bonhommes de neige, avec la régularité d'un gosse qui offre des cravates à la fête des pères. De quoi susciter des vocations littéraires dans la famille !
     Une fois le petit rectangle de plastique en poche, il me faut aller dans l'un de ces temples de la consommation, le magasin Auchan d'Hirson, afin d'acheter des présents à déposer sous le sapin en plastique de la maison familliale

     A l'intérieur d'une des place forte de l'empire Mullier, il est difficile de se repérer. La disposition des rayons change régulièrement. Je passe rapidement devant celui des cd qui a fondu comme neige au soleil, " Ce n'est pas ici que je trouverai de quoi agrandir ma discothèque., me dis-je. Mais je ne suis pas ici pour ça !"
Au rayon bouquin, je marque l'arrêt devant un coffret " Le dessin pour les nuls " avec à l'intérieur un manuel de dessin, des crayons, un fusain et du papier Canson. Content d'avoir fait ma première prise, je pense à voix haute :
_ Voilà qui satisfera mon père !, J'imagine déjà sa tête lorsqu'il découvrira son présent.
_ Le dessin pour les nuls, sympa Bérenger !, puis en tendant le menton vers le plafond, SYM-PA !
     Le nom est certes pas très élogieux mais je pense que le guide est assez intéressant et instructif comme le sont ceux de toute la série ( Windows pour les nuls, la philo pour les nuls, le commerce équitable pour les nuls, etc. ) Manque l'exemplaire qui me fait tant défaut : " Faire ses achats de Noél pour les nuls ".
Sur le même présentoir, mon attention est retenue par une boîte avec laquelle on peut confectionner soi-même des insectes à l'aide de fils métalliques et d'une pince coupante. Je met le paquet dans mon panier en pensant au blog de ma sœur. Il sera facile de vérifier si j'ai fait le bon choix en me rendant à l'adresse http://creationdelili.over-blog.com
Si quelques jours après les fêtes, apparaissent sur ses pages des créations en forme de nids de cafards, d' essaims d'abeilles, de reine des fourmis avec ses soldats et ses ouvrières, c'est que le pari est gagné !
Cela fait déjà une demi-heure que je fais des vas et viens dans les allées en me grattant la tête et je n'ai trouvé que deux cadeaux.

      Il me reste à contenter mes cousines et leurs mioches, mes grands parents, ma mère, mon oncle et ma marraine sans oublier les pièces rapportées et... le chat !

     Le Noél précédent, lorsque je déballai mes offrandes, je pouvai lire sur certains paquets " Plaisir d'offrir". Personnellement, je préfère recevoir. Je ne vois pas quel plaisir il peut y avoir à entrer dans un magasin bondé de clients surexcités et claquer de l'oseille pour des objets que l'on a peu de chance de revoir, si ce n'est sur ebay, dans la cave ou le grenier de vos proches. Encore un concept inventé par des business-man !
Je ne vais pas divulguer le reste de mes trouvailles, peut-être ai-je déjà fait deux déçus en révèlant des surprises qui n'en sont désormais plus. Mais, pour éviter de faire la grimace à l'heure fatidique du grand déballage, l'envie d'écrire une liste et de la poster dans les boites à lettre des personnes qui seront à mes côtés les 24 et 25 est plus que tentante...

Partager cet article

Repost 0
Published by berenger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les carnets de Bér.
  • Les carnets de Bér.
  • : Cela pourra peute être vous paraitre un peu brouillon mais vous trouverez un peu de tout sur mon blog : des impressions de voyages, chroniques de concert, missives contre des organismes incompétants, à vous de voir ce qui vous interpelle le plus
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens